Pas de labyrinthe, mais un cœur dans la phragmite

Le concepteur du Grand labyrinthe Servlinks depuis 2014, M. Luc Pelletier, ne réalisera pas de labyrinthe dans le maïs cette année. Avec la pandémie et la sécheresse qui sévit partout au Québec, il a été impossible de s’entendre avec un producteur de maïs grains afin d’y accueillir l’attraction.  Devant l’impossibilité de trouver un champ au Québec, le…
Lire la suite